Maladies concernées

Les maladies inflammatoires et dysimmunitaires sont dues à une hyperactivité du système immunitaire en charge de la défense de notre organisme. Elles regroupent un large éventail de pathologies, incluant les maladies inflammatoires chroniques de l’intestin ou MICI (maladie de Crohn et la recto-colite hémorragique), les rhumatismes inflammatoires (comme la polyarthrite rhumatoïde et la spondylarthrite ankylosante), la sclérose en plaques mais également l’asthme, le psoriasis ainsi que des maladies auto-immunes systémiques (comme la sclérodermie et le lupus).